REGARDEZ LA PIÈCE COMPLÈTE
synopsis

Nous sommes en 1955, à Edenville, dans une petite communauté du Michigan, aux États-Unis, où sont installés depuis une trentaine de jours Monsieur Harry Goldman, réalisateur de la grande maison de production Warner Brothers, et toute son équipe afin de réaliser le film Les Adieux de la Gare d’Edenville. À deux jours de la fin du tournage, la tension est palpable : les sautes d’humeur des uns, les angoisses des autres, ainsi que le manque d’argent et de temps laissent présager que la fin du film est incertaine. Malgré cela, tous semblent décidés à terminer ce film, jusqu’au moment où la tragédie s’abat sur eux : un membre de l’équipe est retrouvé mort. Comment réussiront-ils à surmonter cette épreuve? S’agit-il d’un accident? D’un suicide? D’un meurtre?! Si oui, est-ce que l’inspecteur Bill Black réussira à trouver le coupable?


Chloé Coves, chef des communications du Théâtre Français de Toronto, nous partage les défis de son boulot.
En Coulisses " Mise en Marché"
Catherine Dominic

Catherine Dominic est directrice générale et artistique du Théâtre LV2 depuis sa création en 2004.

Emmanuel Reichenbach

Emmanuel Reichenbach est diplômé en interprétation de l’École nationale de théâtre du Canada. En 2007, il a participé à la création de Théâtre Catastrophe, du Nouveau Théâtre Expérimental, à titre d’auteur, de metteur en scène et de comédien. La pièce pour adolescents Le chef d’œuvre de Monsieur Goldman, qu’il a coécrite avec Pier-Luc Lasalle et Catherine Dominic, était à l’affiche au Gesù à l’automne 2010, et sera en tournée à travers le Québec en 2011. Cofondateur du Théâtre Sans Domicile Fixe, il a coécrit pour cette compagnie, en collaboration avec Pier-Luc Lasalle, la trilogie Pour en finir avec… en plus d’y prendre part à titre de comédien.

Pier-Luc Lasalle​

Diplômé du programme d'écriture dramatique de l’École nationale de théâtre du Canada, il élabore depuis lors une œuvre théâtrale marquée par une étude de l'être humain contemporain aux prises avec les stéréotypes sociaux et les diktats de la publicité. Le Chant des corbeaux, sa première pièce, remporte le prix de la création de l'Égrégore en 2001. Construction, montée au Théâtre du Rideau Vert en 2008, présente des banlieusards insatisfaits d'un mode de vie qui les dépersonnalise. Judith aussi, pièce lauréate des Journées de Lyon des auteurs de théâtre 20102 et en lice pour le Prix du Gouverneur Général 2011.

Danny Gilmore - Edward Hamilton

L’âge des ténèbres, Marie-Antoinette, Il était une fois dans le trouble, Destinées, La galère, Watatatow, Roméo et Juliette…

Denis Trudel - Harry Goldman et l’Inspecteur Bill Black

Interprète du Marquis dans La Locandiera (LV²), Crazy, Rumeurs, Casino, Fortier III, Tag II, La Moitié gauche du frigo, La Lâcheté, Octobre, Le Malade Imaginaire…

Myriam Poirier - Vera Lemonde

Dieu Merci, Rue de l’espérance, Minuit le soir, Piaf, les Fridolinades, Arlequin Valet de 2 maîtres...

Mara Joly - Jane Goodson

L’Auberge du chien noir, Trauma II, Providence, Le Chef d’œuvre de monsieur Goldman, Trilogie de la Villégiature, Iphigénie…

Émilie Saint-Germain - Joyce Doyle

Musée Eden, Le projet Laramie, La cousine Germaine, Le bruit et la fureur, Les soleils pâles, Buffet Chinois…

Émile Beaudry - Jim Southwood

Histoires de village, Une liaison pornographique, Le cercle de craie caucasien, Le Terrier, Zédia, Le baiser du barbu, La valise…

Un bon suspense policier, inédit, original… Tension soutenue… Dans le genre d’Agatha Christie… bien mené. Chapeau à toute l’équipe, les auteurs, les acteurs, le metteur en scène, dont la direction est d’une grande efficacité… Pour les 15 à 75 ans. ”
Première chaîne, Radio-Canada, Émission Samedi et rien d’autre, Novembre 2010

Le THÉÂTRE LONGUE VUE la suite (LV2) est un théâtre qui initie le jeune public, du primaire (5ième et 6ième années) et du secondaire aux œuvres du répertoire classique et contemporain. Nous proposons également nos pièces aux niveaux collégial et universitaire, ainsi qu’au grand public. Depuis peu, nous visons également le public des aînés. C’est en 1996 que la compagnie de théâtre Longue Vue, organisme à but non lucratif, démarre ses activités organisationnelles.

Chaque année, plus de 20 000 jeunes participent et se sensibilisent aux grandes œuvres classiques du théâtre à travers les pièces choisies par cette entreprise. Depuis le printemps 2004, suite à la fin des activités de la compagnie de théâtre Longue Vue, Catherine Dominic, l’un des deux dirigeants, lance Le THÉÂTRE LONGUE VUE la suite (LV2), et conserve la vocation d’organisme culturel et d’apprentissage.